Article de William Lee Rand

Voici une partie de l’article de William Lee Rand paru dans «REIKI NOUVELLES MAGAZINE© • ÉTÉ 2014

Vous pouvez aussi consulter son site à l’adresse suivante: (Site Reiki Holy Fire de William Lee Rand)

Le Reiki Holy Fire est venu rapidement et de façon inattendue dans ma vie. Je ne cherchais pas quelque chose d’aussi puissant ni aucune transformation de ce type. J’ai tout d’abord pris conscience de ce changement le jeudi 23 Janvier 2014, juste un jour avant un stage ART / Master class que je devais donner. J’ai canalisé le symbole, le pré requis pour le transmettre et le protocole d’initiation, pendant trois séances de travail avec un conseiller spirituel que je vois régulièrement depuis ces 19 dernières années.

Il m’est apparu également que le système Reiki Holy Fire suffirait pour la connexion avec l’énergie Universelle et ne nécessiterait plus l’utilisation des symboles tibétains et du souffle violet.
J’ai compris aussi qu’il était important aujourd’hui de lâcher ces énergies qui m’avaient aidé jusqu’à présent, à avancer dans ma propre guérison et celle des autres. Après m’être autorisé à lâcher l’énergie du système Usui/Tibet, celle du Holy Fire est arrivé d’une manière respectueuse, créant les changements énergétiques nécessaires pour sa mise en place au plus profond de moi-même. Les Énergies tibétaines resteront appropriées et utiles pour tous ceux qui n’ont pas suivi la formation du Reiki Holy Fire.
Bien sûr, tout cela a été une grande surprise pour moi, mais l’énergie était si forte et la direction si clair que j’ai trouvé opportun d’accepter ce processus et de suivre les instructions pour l’enseigner.

Le week-end avant ce cours de ART, j’ai donné un cours de Reiki I & II dans lequel l’initiation au niveau II et l’énergie de guérison reçu, était aussi puissant qu’une initiation au Reiki Karuna ®.
Cela a dû être un aperçu et la préparation au Reiki Holy Fire. Fait intéressant, Jessica Miller était présente dans les deux classes et ses commentaires se sont avérés fort utiles.

Pré- Harmonisation :
Vendredi dernier, j’ai été guidé à mener une méditation de pré- initiation avant l’initiation au niveau ART (Niveau III). En fait, la méditation de pré- initiation n’était pas pour initiation ART, mais pour l’initiation à la Maîtrise Usui/Holy Fire que je devais donner le lendemain. J’ai été guidé pour minimiser les conseils donnés dans les méditations, mais simplement aider les élèves à se placer dans un état réceptif et de relâchement, permettant à l’énergie Holy Fire de guider individuellement chacun des élèves.
À ce moment, j’ai suggéré qu’ils fassent confiance à la lumière et lui permettent de les orienter dans leur expérience. Puis je me suis assis tranquillement pour méditer 20 minutes et je leur ai alors suggéré qu’ils reviennent dans l’instant présent, chacun à son propre rythme. Puis, une fois qu’ils étaient tous de retour, j’ai suggéré qu’ils écrivent leurs expériences dans leurs cahiers.
Après avoir partagé nos expériences, la plupart des étudiants ont décrit un nettoyage et une expérience de purification dans laquelle ils sentaient qu’ils étaient prêts à recevoir le Holy Reiki.
Ils ont décrit une sensation d’ouverture et de purification de leurs chakras et d’autres types d’épuration et certains ont également décrit avoir l’esprit libéré avec une plus grande compréhension de la spiritualité. Ce processus de nettoyage s’est poursuivi après la méditation, et je leur ai dit qu’il prendrait environ 24 heures, avant qu’il soit complet, avant que chacun soit prêt pour l’initiation à la Maîtrise. C’est pourquoi il a été fait la veille de l’Harmonisation de Maître.

Initiation à la Maîtrise
Le lendemain, nous avons fait l’initiation à la Maîtrise. Cela a été fait à l’extérieur comme cela avait été fait lors de la pré- initiation et initiation au niveau III (ART) car le temps sur Maui où se tenait la classe était chaud et ensoleillé. Onze étudiants étaient assis en rang. Je les ai d’abord guidés dans une mise méditation afin d’augmenter leurs vibrations. Puis, après une minute je leur ai dit, ” Le processus d’initiation commence maintenant. Restez les yeux fermés et portez votre attention sur votre propre expérience intérieure. L’harmonisation va se faire d’elle-même, alors permettez-vous d’être réceptif et de suivre la guidance que vous recevrez ». Et que c’était tout ce que je ferai. Je suis resté assis et je n’ai pas interagi physiquement avec les élèves. J’ai attendu environ 20 minutes et pendant ce temps j’ai dit des prières en rendant grâce pour tous les bienfaits que chaque élève allait recevoir. Après ce temps, j’ai suggéré que chacun, à son propre rythme, revienne dans l’instant présent, où ils pouvaient écrire leurs expériences dans leurs cahiers et permettre à l’intégration d’avoir lieu. Puis je suis retourné au Centre et je suis allé dans ma chambre pour me détendre et méditer. Quand j’ai entendu la fin de la musique d’initiation, je suis retourné dans la salle de classe et j’ai retrouvé tous les étudiants assis en cercle. Ils ont dit que, bien que les initiations étaient une expérience individuelle, à la fin de la méditation et après que chacun est pris un temps pour soi, ils se sont sentis tous connectés ensemble, en revenant dans la classe. J’ai demandé aux gens de partager leurs réflexions sur leur expérience. Chacun avait sa propre expérience intérieure, mais une élève m’a dit qu’à la fin, juste après l’avoir laissée, elle a demandé qu’un signe physique très précis lui soit donné, afin de savoir si l’initiation avait bien eu lieu. À ce moment, elle et les autres ont ressenti un vent très fort et énergique qui contenait également une forte énergie spirituelle. Le vent les a entourés, arrivant par derrière et à ce moment là ils ont ouvert les yeux. Ils virent comme une petite tornade encercler la chaise où je m’étais assis auparavant. Un tourbillon a soulevé beaucoup de feuilles qui se sont mises à tourner rapidement autour de la chaise. Puis la chaise fut projetée vers le haut, à environ 20 pieds dans les airs, a tourné sur elle-même et en rond très rapidement, puis a été projeté à une distance d’environ 100 mètres.
Les étudiants, qui venaient tout juste de sortir d’une expérience d’initiation profonde, sont restés assis, les yeux écarquillés quand ils ont vu ce qui venait de se passer. Jessica voulait comprendre ce qu’était l’énergie de la chaise et lorsqu’elle est allée la chercher, elle a déclaré que la chaise était rayonnante d’énergie.
Les expériences des étudiants au niveau des Initiations avaient été quelque peu similaires. Le Holy Fire brûlait très chaud telle une flamme multicolore, et s’était installé dans un espace à quelques centimètres au-dessous du nombril.
Situé à proximité de l’endroit souvent désigné comme le diantien, on m’a dit que ce n’était exactement le diantien, mais un point à proximité et qu’il avait un taux vibratoire bien plus élevé. Le feu purifie, et partout où il purifie, il libère les énergies qui ont semé la discorde, en le remplaçant par l’énergie du Holy Fire. Certains pourraient même voir la flamme ; d’autres pourraient la sentir de diverses façons. Un étudiant a dit que cela a produit un son bourdonnant, semblable au son OM, sans être exactement le même, et que cela lui a donné un sentiment de puissance spirituelle. D’autres ont dit que c’était comme une forte chaleur. Certains ont dit que la flamme a entouré tout leur être. Beaucoup ont eu le sentiment que toutes leurs inquiétudes pour l’avenir avaient disparues et remplacées par une sensation de bien-être où le Holy Fire les précédait dans l’avenir pour prendre soin d’eux d’une manière très saine, pacifique et efficace. A ce moment précis, il se produit un sentiment de confiance qui engendre une grande liberté à profiter de l’instant présent, sachant que tout irait bien. Il est apparu évident que le Holy Fire, une fois transmis à l’élève, continue de croître en force et en vibrations, participant à un nettoyage plus profond et à une guérison de plus en plus puissants. Au cours des séances de Reiki, quand nous avons pratiqué avec le symbole Holy Fire, comme des flammèches provenant des mains semblaient circuler à travers tout le corps du client. Des sentiments de paix profonde et de guérison ont été exprimés quand nous avons partagé nos expériences.

L’introduction du Holy Fire dans l’enseignement de l’ICRT rend les initiations plus faciles à faire car il n’y a plus de souffle violet, plus besoin de maintenir le hui yin et la langue au palais et plus besoin d’utiliser les symboles tibétains. En outre, l’harmonisation à la Maîtrise nécessite peu d’intervention de la part du maître de Reiki, car il n’y a pas d’interaction physique avec les élèves, juste une courte méditation guidée, très simplement. La qualité et la nature de l’énergie facilite également l’enseignement en apportant plus de sens pour les élèves dans leurs expériences en classe. Il y a aussi une grande confiance en cette énergie, sachant que le Holy Fire nous guidera sur notre propre chemin avant de se propager à tous ceux qui sont prêts à accepter ses bénédictions.
Ignitions
Depuis nos premières expériences avec le Holy Fire nous avons noté que les initiations pour les niveaux Usui master et Reiki Karuna Master sont considérablement différentes de ce que nous avons connu auparavant. Pour cette raison, ils avaient besoin d’un nouveau nom. Nous avons décidé de les appeler Ignitions. La syntonie de guérison et les initiations pour les niveaux I & II et III sont faites de la même manière qu’elles l’étaient par le passé, avec une interaction physique entre l’enseignant et l’élève, mais en substituant le symbole Holy Fire au souffle violet et aux symboles tibétains. Des instructions complètes sont dans les nouveaux manuels Holy Fire.

 

Posted on 4 août 2014 at 1 h 18 min

Pas de commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *